fr de Accès client Appelez-nous Documentation

menu

Générateur d'économies

GMS les prix s’envolent : comment éviter le pire sur vos factures ?

Economie d'énergie
Optimisation de puissance

Depuis plusieurs semaines nous sommes contactés par des Directrices et Directreurs de GMS, affolés par le montant total de leur facture électrique. Une seule question : QUE PUIS-JE FAIRE ?
Jean-Christophe BAILLY, co-dirigeant de RSW, nous explique ce qui se passe actuellement pour les GMS.
Comment agir ? Peut-on encore améliorer les choses même si un système OPTIMISEUR est déjà installé ? Y-a-t-il des actions supplémentaires à activer ?

Il est devenu encore plus stratégique en 2022 de surveiller chaque kW appelé par ses équipements. D’abord pour limiter l’impact sur les factures, ensuite pour prévenir la rareté de l’énergie électrique et gazière si la situation géopolitique n’évolue pas.

Jean-Christophe BAILLY

RSW : Monsieur BAILLY, que se passe-t-il chez les clients GMS pourquoi une telle explosion des factures électriques ?

J.C. BAILLY : Depuis le dernier semestre 2021 le prix de la fourniture n’a cessé d’augmenter.
Au niveau de la plateforme européenne le gaz est une énergie primaire de plus en plus importante dans la production de l’électricité. Elle permet surtout de produire les derniers kWh marginaux d’électricité. Nous pouvons donc dire que le prix de l’électricité est corrélé au prix du gaz.
A la sortie du COVID le niveau des stocks de gaz était bas, à cela s’ajoute de multiples facteurs (remplacement des énergies carbonées par l’électricité, maintenance du parc nucléaire, disponibilité de l’hydraulique, etc.) ainsi que la situation géopolitique. Tout cela combiné fait la hausse du prix de l’électricité et cela devrait se poursuivre.


RSW : Concrètement comment cela se traduit-il sur les factures ?

J.C. BAILLY : Pour les enseignes de GMS qui avaient attendu la fin de l’année 2021 pour lancer leurs appels d’offres, les prix ont plus que doublé. Nous avons ainsi vu les prix du kWh d’une galerie marchande atteindre, sur la fourniture seule, 43 cts versus moins de 8 cts en 2021. C’est ce que résume le tableau ci-dessous pour ce cas de figure spécifique.

Tableau de synthèse des factures reçues par un client GMS sur sa galerie marchande en janvier 2022.

Comme beaucoup de contrats arrivent à expiration au 31 décembre, ce n’est qu’à la réception de la facture de janvier, donc courant février, que l’ampleur de la hausse a été découverte. Cette hausse paraît d’autant plus spectaculaire qu’elle est encore plus forte sur les prix d’hiver, certainement quand le gaz est le plus utilisé pour la production électrique.

RSW : Comment agir sur le montant de la facture avec l’OPTIMISATION électrique ?

J.C. BAILLY : Il faut évoquer deux cas de figure.
Cas de figure 1 : pas de système d’optimisation
Pour tout magasin qui ne disposerait pas de nos systèmes, nous avons la possibilité d’apporter des solutions jusqu’à 20 000 € d’économies annuelles avec un temps de retour de l’ordre de 2 ans. C’est ce que nous expliquons dans notre article l’OPTIMISATION électrique comment ca marche ?


Cas de figure 2 : déjà un système RSW installé mais pas de suivi
Pour ceux qui bénéficient déjà d’un système RSW mais sans télésuivi, nous avons constaté que les actions menées sur l’éclairage et les installations frigorifiques avaient pour conséquence de rendre nos systèmes plus spectateurs qu’acteurs. Or, il suffit souvent d’un nouveau réglage pour relancer des économies financières.


Nous vous l’expliquons sur le cas réel d’un centre E. LECLERC (IDF) équipé d’un OPTIMISEUR depuis 2016 et qui relance les économies en 2022 et 2023

2015Centre Commercial tout électrique 4500 m2GAINS
2016RSW 1 / Installation d’un optimiseur8 146 €
2017Meubles et armoires froides fermés – 15%
sur la conso totale
2019Relamping tout Led – 7%
sur la conso totale
2022RSW 2 / Reparamétrage de l’optimiseur6 870 €
2023RSW 3 / Installation d’un Optiwatteur12 574 €

  • Contexte de départ
    En 2015, un centre commercial tout électrique de 4 500 m², aux puissances atteintes de 1080 kW et à l’abonnement de 1 000 kW.
  • Optimisation tarifaire
    En 2016, diminution de la hauteur du contrat à 825 kW avec l’installation d’un optimiseur.
  • Améliorations énergétiques
    En 2017, diminution de la consommation avec la fermeture des meubles et linéaires du froid alimentaire.
    En 2019, diminution des consommations avec le relamping en « tout Led ».
  • Situation en 2022
    Les étapes successives 2017/2019 ont abaissé les consommations. La charge de base du magasin a diminué, alors que la puissance maximale atteinte reste au niveau de la consigne de l’optimiseur. Pourtant, pour tenir cette puissance, le système d’optimisation a maintenant besoin de moins d’actions.
    Nous avons donc réadapté la consigne de l’optimiseur afin qu’il retrouve sa capacité d’abaissement historique. Cela a généré un nouvel abaissement du contrat à la hauteur de 655 kW, soit un gain d’environ 165 kW.

Voici les courbes qui illustrent les étapes successives.

RSW : Comment peut-on renouer avec les économies financières ?

J.C. BAILLY : Vous l’aurez compris, pour maintenir une dynamique de gain en continu, il faut coller au plus près des évolutions et donc, suivre les consommations. Par le télésuivi, nous avons donc collecté les données. Et grâce à l’analyse des courbes et du fonctionnement de nos systèmes, nous pouvons identifier très rapidement les potentiels mal exploités.

RSW : Est-il possible de faire plus encore ?

J.C. BAILLY : Oui en effet, et c’est ce qui se passera en étape 3 dès 2023. Grâce au télésuivi, nous avons identifié une économie de chauffage (Gaz et/ou électricité) de l’ordre de 100 000 kWh/an, soit
12574 € HT. Cela passe par l’ajout d’un système OPTIwatteur AKS, dont la particularité de gérer l’air de compensation vous est expliquée dans une vidéo didactique.
Ainsi, le client accède à une analyse globale, dynamique et stratégique de la gestion de son énergie.

En 2023 Avec l’AKS la surface verte diminuera à son tour

RSW : Parlez-nous des Alertes Consommation !

Pour plus de réactivité, nous mettons en place des « alertes consommations ». Il s’agira de définir des informations spécifiques à surveiller et les intégrer dans nos analyses journalières. A la première incohérence, une alerte circonstanciée est adressée directement au client. Ainsi, rien n’est laissé au hasard et le poste consommation est surveillé au maximum par les exploitants. Nous pouvons alors ajuster, optimiser en permanence pour limiter les impacts sur les factures. Et c’est un enjeu essentiel en 2022.

RSW : Comment faire pour avoir une étude de son propre magasin ?

Puisque la situation est urgente, nous avons décidé de rendre l’étude de potentiel gratuite et d’en simplifier la procédure, car plus que jamais le temps c’est de l’argent.

Pour bénéficier d’une étude gratuite :

  • Nous transmettre vos dernières factures d’électricité et de gaz
  • Par mail au contact commercial de votre secteur
  • Directement par formulaire sur le site rsw.net

Découvrez plus d'articles sur ce sujet

L’AKS : les résultats en courbes et en euros sur le poste CUISINE

9 septembre 2021

30% de la facture des cuisines est liée à la ventilation, découvrons les résultats concrets, en courbes et en euros ...

Economie d'énergie

Optimiser sa consommation électrique en entreprise : interview de la boulangerie Cassava à La Réunion

7 avril 2021

A la Réunion une micro boulangerie engagée : un compteur 36 kVA optimisé pour pouvoir lancer l'activité...

Economie d'énergie

Comment La Résidence Panoramis a économisé 453K€ grâce à l’optimisation d’énergie RSW

5 janvier 2021

550 appartements (1976-80) et une copropriété qui optimise ses ressources électriques...

Economie d'énergie