fr de Accès client Appelez-nous Documentation

menu

Générateur d'économies

Comprendre le tarif haute tension EDF, l’ancien tarif vert

Analyse

Les entreprises et industries qui ont des besoins en électricité importants sont soumises à une tarification particulière par EDF et les autres fournisseurs d’énergie. Cette tarification est encadrée par la segmentation C2 et C3, proposée par Enedis Pro et les autres fournisseurs d’énergie, mais elle reste très connue sous son ancienne dénomination : le tarif vert. À quoi correspond cette tarification ? Comment optimiser son contrat en tarif vert ? RSW, spécialiste de l’efficacité énergétique, répond à toutes vos questions sur le tarif haute tension.

Tarif vert : quelles sont les entreprises concernées ?

Ce tarif haute tension est appliqué aux « gros consommateurs ». La consommation en électricité des entreprises qui souscrivent au tarif vert varie beaucoup en fonction du secteur d’activité, selon l’envergure et les besoins en électricité, elle est comprise entre 500 et 25 000 MWh par an.

A la différence des clients tarifs bleus (C5) et tarifs jaunes (C4), les consommateurs HTA et HTB sont alimentés en Haute Tension (20 kV généralement). Les clients HTA et HTB sont propriétaires de leur poste de transformation (transformateur HT/BT).

À noter qu’en France on distingue deux catégories de haute tension :

  • La haute tension A (HTA) qui concerne les installations électriques dans lesquelles la tension électrique est comprise entre 1 000 et 50 000 volts en courant alternatif
  • La haute tension B (HTB) qui concerne les installations électriques dans lesquelles la tension électrique est supérieure à 50 000 volts en courant alternatif (grosses entreprises, usines…)

La segmentation C2 et C3 pour remplacer le tarif ver

Si auparavant, les consommateurs haute tension étaient regroupés sous l’appellation tarif vert, on les différencie aujourd’hui via les segments C2 et C3 en fonction de leur puissance souscrite :

  • C3 pour les clients dont la puissance souscrite est inférieure à 250 kW
  • C2 pour les clients dont la puissance souscrite est supérieure à 250 kW

Quel prix pour ce tarif haute tension ?

Difficile de déterminer un prix fixe pour les tarifs verts, car depuis la suppression des tarifs règlementés EDF (sauf pour les particuliers et les microentreprises), ces contrats sont soumis à des offres de marché. La facture d’un consommateur C2 ou C3 varie en fonction de nombreux critères, prix du kWh négocié avec son fournisseur, obligation de capacité, CEE, TURPE, taxes, et sauf être un expert sa compréhension n’est pas simple.

Comment optimiser son contrat en tarif vert ?

Pour diminuer les charges du poste électricité, il existe plusieurs leviers :

  • Diminution des consommations (kWh),
  • Diminution des puissances appelées et souscrites (kVA ou kW)
  • Optimisation tarifaire (renégociation contractuelle)
  • Maitrise de l’énergie réactive, etc…

Vous souhaitez optimiser le tarif de votre contrat d’électricité en réalisant des économies d’énergie ? RSW vous accompagne dans cette tâche sans que vous ayez à changer vos installations électriques existantes, et ce, même pour des travaux d’extension.

Découvrez plus d'articles sur ce sujet

COVID-19 : actions <> réactions des acteurs de la filière électricité.

3 septembre 2020

La crise du Covid19 est un cas d’école car les parties prenantes ont dû s’adapter rapidement. ...

Analyse
Gestion de l'énergie

Comment bien choisir la puissance de son compteur électrique professionnel ?

17 novembre 2021

La puissance du compteur pro doit être parfaitement adaptée aux besoins en électricité de l’entreprise...

Analyse

Contrat d’électricité entreprise : bien comprendre le tarif jaune EDF

24 août 2021

De nombreuses entreprises doivent souscrire au tarif jaune EDF, aujourd’hui renommé segmentation C4. ...

Analyse