contact card X

menu

Générateur d'économies

Tarifs EDF pro : quelles conditions d’éligibilité aux tarifs réglementés ?

9 June 2021
Analyse

Si vous êtes chef d’entreprise, quelle que soit votre activité professionnelle, vous avez besoin de souscrire un contrat électricité pro. Si vous choisissez le fournisseur d’électricité historique EDF, sachez qu’il est possible de bénéficier de tarifs EDF pro réglementés. Quelles entreprises sont éligibles aux tarifs réglementés EDF ? À quels types d’offres peuvent prétendre les entreprises en fonction de leur taille ? RSW vous explique tout sur les tarifs EDF pro !

Le tarif bleu EDF : ancien tarif réglementé pour les pro

Les plus petites entreprises souscrivant un contrat d’électricité pro auprès d’EDF peuvent bénéficier des tarifs réglementés de vente appartenant à la segmentation C5, historiquement appelés les tarifs bleus. Pour être éligible à ces contrats strictement encadrés par les pouvoirs publics, différentes conditions sont requises :

  • La société doit employer moins de 10 personnes
  • Ses recettes ou le total de son bilan annuel ne doivent pas excéder deux millions d’euros
  • La puissance électrique du local doit être inférieure ou égale à 36 kVA (ou 33 kW)

Bon à savoir : si toutes les entreprises respectant ces critères peuvent prétendre aux tarifs réglementés, elles sont tenues de résilier leur contrat dès lors qu’elles ne remplissent plus ces conditions.

Quels prix pour les tarifs bleus EDF ?

L’éligibilité à la segmentation C5, ou tarif bleu, permet aux professionnels de prétendre à trois familles d’offres :

  • L’option Base avec un prix du kWh fixe
  • L’option Heures Creuses avec un prix du kWh avantageux 8 h par jour
  • L’option Tempo avec un prix du kWh qui varie en fonction du jour la semaine et des heures de la journée

Les prix de ces tarifs réglementés varient donc en fonction de l’option choisie, mais aussi de la puissance de compteur souscrite qui peut être de 3, 6, 9, 12, 15, 18, 24, 30 ou 36 kVA.

À titre d’exemple, le prix d’un abonnement tarif bleu non résidentiel d’une puissance de 36 kVA en 2021 est de :

  • 35,37 € par an avec option Base (14,13 € du kWh)
  • 35,22 € par an avec option Heures Creuses (15,16 € du kWh en Heures pleines et 11,37 € en Heures Creuses)

Tarifs jaunes et verts EDF : d’anciens tarifs réglementés pour les grosses entreprises

Les entreprises employant plus de 10 salariés et/ou dont le chiffre d’affaires dépasse les deux millions d’euros par an doivent souscrire une offre de marché. Cela veut dire que les éléments du contrat (durée, conditions, prix…) peuvent être fixés librement.

Auparavant, les plus grosses entreprises pouvaient prétendre à d’autres tarifs réglementés, à savoir les tarifs jaunes EDF et les tarifs verts EDF. Les tarifs jaunes EDF étaient réservés aux entreprises nécessitant une puissance de raccordement aux réseaux comprise entre 42 kVA et 240 kVA. De leur côté, les tarifs verts étaient réservés aux entreprises ayant des besoins en énergie importants, pouvant dépasser les 250 kVA.

La segmentation C4 et C3-C2 pour remplacer les tarifs jaunes et verts

Si les tarifs jaunes EDF et les tarifs verts EDF ont disparu, ils ont été respectivement remplacés par les segmentations C4 et C3-C2 qui proposent globalement les mêmes services. EDF continue donc de fournir de l’énergie aux entreprises en France via des offres de marché. Toutefois, il est aujourd’hui difficile d’estimer le prix d’un contrat d’électricité EDF pro. Pour répondre à la concurrence, EDF Entreprises propose des contrats sur mesure qui peuvent s’avérer tout aussi intéressants que ceux proposés par les autres acteurs de l’énergie. Chaque contrat d’électricité est donc établi en fonction des besoins et des priorités de l’entreprise.

Quel contrat électricité pro pour les grosses entreprises ?

Pour concevoir un contrat d’électricité sur mesure à chaque entreprise, EDF prend ainsi en compte :

  • L’accès au dispositif ARENH (Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique) *
  • Les TURPE (Tarif d’utilisation du réseau public d’électricité)
  • Les besoins en électricité des entreprises

* Bon à savoir : le dispositif ARENH devrait prochainement augmenter, passant de 42 € du MWh à 49 € du MWh.

Que ce soit avec EDF Entreprises ou un autre fournisseur d’énergie, choisir un contrat d’électricité pour son entreprise peut se révéler technique. D’autant plus que la mise en concurrence d’offres fournisseurs ne doit surtout pas s’arrêter à une comparaison du prix unitaire du kWh. En effet, d’autres éléments capitaux sont à prendre en compte pour comparer deux fournisseurs à l’image :

  • Du prix unitaire du kWh
  • De l’obligation du mécanisme de capacité
  • De l’obligation des CEE

C’est parce qu’il est difficile de maîtriser toutes ces notions qu’il est conseillé de se faire accompagner par un expert en énergie comme RSW. RSW saura parfaitement déterminer vos besoins en énergie afin de vous aider à choisir le contrat d’électricité totalement adapté à votre entreprise.

Découvrez plus d'articles sur ce sujet

La crise du Covid19 est un cas d’école car les parties prenantes ont dû s’adapter rapidement. ...

Analyse
Gestion de l'énergie

A la Réunion une micro boulangerie engagée : un compteur 36 kVA optimisé pour pouvoir lancer l'activité...

Economie d'énergie

Découvrez la démarche de sécurisation de la puissance électrique du centre Hélio Marin d'Oléron....

Optimisation de puissance